La Mairie
 
Agenda
du : au :
Valider
Février 2018
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
A+ A-

Budget 2018

Adopté lors du conseil municipal du 16 décembre, le budget prévisionnel de l’année 2018 reste fidèle aux orientations définies par la municipalité : des dépenses de fonctionnement et de personnel resserrées au bénéfice d’investissements importants pour Nîmes et sa population.
Les taux de fiscalité restent inchangés depuis 2001 et le désendettement se poursuit.

 

Le nouveau gouvernement a décidé plusieurs mesures impactant les finances locales. En premier lieu, l’exonération progressive sur trois ans de la taxe d’habitation pour une partie des habitants. Si ces derniers ne manqueront pas de se réjouir, il faut néanmoins noter la suppression d’une ressource en propre de la collectivité, avec le risque malheureusement bien connu que l’Etat ne respecte pas totalement dans le temps, ses engagements de compensation à l’euro près.

Incertitude sur l’évolution des compensations de l’État.
Ainsi, certaines mesures comme le dédoublement des classes à 12 élèves en zone d’éducation prioritaire en CE1 impliquent des dépenses très importantes pour aménager de nouvelles salles de classe, sans que le gouvernement n’ait prévu un seul euro pour financer des frais qu’il impose depuis Paris à l’ensemble des communes. Pour autant, la ville de Nîmes ayant réalisé des efforts constants depuis plus de 15 ans pour juguler ses dépenses de fonctionnement, nous sommes en mesure cette année encore, d’augmenter le niveau de ses investissements au service de la qualité de vie de ses habitants tout en poursuivant la réduction de sa dette. En attendant les précisions sur l’évolution des compensations de l’Etat, le budget 2018 équilibre ainsi ses recettes et dépenses au bénéfice prioritaire des aménagements urbains et de l’attractivité de la ville.



Une fiscalité stable

Inchangés depuis 17 ans, les taux des taxes locales n’évolueront pas non plus cette année. Proportionnellement élevés par rapport à la moyenne des villes de même taille, ils sont à nuancer au regard du volume réduit du nombre de foyers assujettis à l’impôt : un peu moins de 45 000 pour une ville de 150 000 habitants.

 

Budget principal 2018

Télécharger le document

 

Budget Cadereau 2018

Télécharger le document

 

Budget primitif 2018

Télécharger le document

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.