A+ A-
Culture, Patrimoine(vidéo) Camargue, la construction d'un rêve 1840 - 1940 vendredi 7 août 2020

(vidéo) Camargue, la construction d'un rêve 1840 - 1940

Qui n’évoque aujourd’hui avec lyrisme la beauté naturelle et les traditions de la Camargue ? Cette évidence n’en était pourtant pas une jusqu’au milieu du XIXème siècle, avant qu’une intelligentsia composée d’artistes engagés ne les magnifie. Une exposition passionnante à voir jusqu’au 15 novembre décortique la naissance moderne de l’identité d’une terre autrefois oubliée.

Le Musée des Cultures Taurines Henriette et Claude Viallat délaisse cette année son terrain d’exploration tauromachique pour se pencher, durant quatre mois d’exposition temporaire, sur l’émergence plutôt récente de l’identité culturelle camarguaise. Puisant à la fois dans son fonds et dans des collections privées ou de musées régionaux, cette présentation inédite proposée par la Ville de Nîmes met l’accent sur les débuts de la destination Camargue à travers peintures, dessins, costumes, livres illustrés et objets emblématiques. Gardians, gitans, taureaux et chevaux, maisons peintes à la chaux aux toits de roseaux, processions dévotes et paysages de bout du monde ont en effet été mis au goût du jour au milieu du XIXème siècle, alors que ces terres arides et salées étaient décrites jusqu’alors comme inhospitalières, insalubres et sans intérêt.

Musée des Cultures Taurines Henriette et Claude Viallat, jusqu’au 15 novembre.

6, rue Alexandre Ducros

04 30 06 77 07

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h

Plein tarif : 5 euros – Tarif réduit : 3 euros

Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.